Faute d’argent, l’épidémie de sida pourrait repartir à la hausse


Indian visitors take condomes from a box during an event to mark International Condom Day in New Delhi on February 13, 2018. The event was organised by AIDS Healthcare Foundation to promote the prevention of sexually transmitted diseases (STD) like HIV, and unwanted preganancies, through condom distribution and to create awareness of safe sex. / AFP PHOTO / Sajjad HUSSAIN

LE MONDE avec AFP | 23.07.2018. Alors que s’ouvre aujourd’hui une conférence internationale à Amsterdam, des experts lancent un avertissement sur les difficultés à financer la lutte contre ce virus.

La lutte contre le sida a besoin de milliards de dollars supplémentaires, faute de quoi l’épidémie risque de repartir de plus belle, ont averti des experts dimanche 22 juillet à Amsterdam, à la veille de l’ouverture de la conférence internationale sur cette maladie. « Nous allons avoir des problèmes si nous n’avons pas davantage d’argent », a estimé Mark Dybul, un chercheur et diplomate américain, lors d’un colloque organisé avant la grand-messe de la lutte antisida, de lundi à vendredi.

M. Dybul est un ancien dirigeant du Fonds mondial de lutte contre le sida, fondation qui investit dans la lutte contre cette maladie. Le pire scénario selon lui : que le manque de financement se conjugue avec le risque d’une explosion des nouvelles infections à cause de la démographie galopante dans certains pays durement touchés, particulièrement en Afrique. « Mélangez ces deux éléments et vous aboutirez à une crise majeure », a-t-il mis en garde, craignant que « le monde ne perde le contrôle de l’épidémie ».

La suite ici…


Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.